Rtrospective des affiches cinmatographiques 1968/1998

      

Rtrospective des affiches cinmatographiques 1968/1998

   ALAA FARHANI 27, 2008 1:12 am

Les affiches cinmatographies tunisiennes peuvent-elles tre une source dinspiration pour les publicitaires ?
La demande nous semble assez lgitime, rien quen examinant les affiches des films tunisiens, on aperoit un univers graphique assez garni aussi bien en termes de la qualit de traitement quau niveau de la diversit,. Un graphique qui rallie crativit, originalit et pertinence bien que les techniques de cration taient assez limites.

On a mis pour vous sous la loupe un corpus daffiche de films tunisiens de 1968 1998. On sest content de quelques exemples vu la multitude des genres qui existent. On a distingu un recours abondant au genre (clich dans laffiche) classique qui consiste choisir un plan ou une scne que le ralisateur juge reprsentative et la reproduire sur laffiche l on choisi gnralement des scnes qui drainent les foules, on fait dans le provocateur, laccrocheur.

Le style noir et blanc est galement trs exploit , ce jeu ternel entre le noir et le blanc :ce contraste cr travers leur agencement est accentu encore plus par touche dune autre couleur pour faire ressortir une multitude de sens Lorsque sur l'aire d'une publicit, le concepteur juxtapose une photo noir/blanc et une photo couleur, cette mise en opposition contribue trs frquemment "ngativiser" lunivers reprsent en noir/blanc et susciter simultanment, par un effet de contraste, une "positivation" de l'univers reprsent en couleur.




Un autre modle quon discerne rarement : les illustrations,une multitude de traitement qui fait dans tous les genres allant de la reproduction du portrait de lhros principal du film un style plus fantaisiste, caricatural ou en bande dessin dformant les personnages et faisant plutt dans le comique.


Un lment visuel qui retient galement lattention,on fait allusion aux typographies utilises dans ces affiches en particulier celles qui sont ralises arabe, en effet les typos sont de tout genre ; les unes ne manquent pas de souplesse, de gestuelle, de raffinement et dlgance, dautres se veulent plus robustes,imposantes,agressives , des typos sont plutt potiques, romantiques et rveuses
Bref que de crativit et doriginalit !

Article rdig par M.Mehdi Ben Rejeb

ALAA FARHANI

: 55
: 28
: http://www.farhaniartist.fr.gd
: 1
: 1
: 01/01/2008

http://www.farhaniartist.fr.gd/

    

      

- 

 
: